Je Game Moi Non Plus #60 – Quatrième Mur, Troisième Espace, Quand le Jeu Vidéo nous les Brise

Le quatrième mur, c’est un concept utilisé au théâtre. Il fait référence au fait qu’une scène de théâtre est entourée de trois murs, qui définissent le volume où a lieu l’action. Le quatrième mur est le plan vertical entre la scène et les spectateurs, à travers lequel les spectateurs voient se dérouler l’action. La plupart du temps on parle du quatrième mur pour dire qu’il est brisé. Au théâtre, cele revient à dire que l’acteur parle directement aux spectateurs, qu’il a conscience, dans la pièce, d’être un acteur sur scène.

Les techniques liées au quatrième mur concernent la plupart des média, et le jeu vidéo ne fait pas exception. On va étudier comment ces techniques s’expriment de manière spécifique dans le jeu vidéo, ce qui nous amènera au concept de « troisième espace », puis on va regarder comment les créateurs de jeux « jouent » avec ce troisième espace.

Le podcast sera animé par Julien, Olivier, Antoine, Fred et Gaëtan.

Ce sera le dernier de cette mouture de JGMNP. Plus de détails dans l’émission.

Retrouvez-nous sur Twitter :


Générique de l’émission : Lukhash – Beginning of Anxiety.
Illustration : Konami © Tous droits réservés.

2 réflexions au sujet de « Je Game Moi Non Plus #60 – Quatrième Mur, Troisième Espace, Quand le Jeu Vidéo nous les Brise »

  1. Coucou les gens, bravo pour votre parcours jusqu’ici et surtout merci. Je me rends compte que le travail que vous faîtes est très impressionnant, je suis toujours impressionné… J’écouterai vos prochaines & différentes émissions proposées et bien entendu je continuerai avec le reboot de JGMNP.

    Encore merci. Vraiment.

    Plus concret sur le début de l’émission je suis content d’entendre, enfin, une personne citer la fréquence derrière la boîte du jeu vidéo MGS 1 plutôt que de suite parler de PsychoMantis afin de discuter du 4ème mur. Quelle claque j’ai eu quand, avec mon frère, nous avions enfin trouver ce qu’il fallait faire. Comment comprendre qu’Otacon nous parlait de la boîte du jeu et non pas de la boîte dans le jeu qui permettait de se cacher… Alala…
    Sinon pour aller plus loin dans les exemples, pour ma part, j’aurai citer le jeu « FEZ » avec ses fameux glitchs et son reboot system du début de jeu (entres autres) et Kid Icarus UpRising. Ce dernier est un exemple un peu plus particulier car assez peu adapté par l’univers selon moi et carrément peu supportable (en Version Anglaise) mais c’est du vrai cassage de 4ème mur dans les faits quand même.

    Des bises & Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Connect with Facebook